Rayane Kara

Nom : Rayane Kara Age : 20 ans Localisation : Paris Occupation : Membre fondateur du groupe Virgin Orient, compositeur, graphiste.

artworks-000030203976-k6h9pp-original
artworks-000030203976-k6h9pp-original
  • Ta chanson préférée du moment?

Melody Echo Chamber – “Quand vas-tu rentrer ?” Un son qui aurait figuré dans un film de Godard s’il était né en 2050. Pas étonnant que la gamine de Melody Echo soit la copine du chanteur de Tame Impala.

  • La chanson que tu as le plus écouté dans ta vie?

Je peux le dire sans me tromper : “Hard To Explain” des Strokes. J’ai du mal à trouver le sommeil rien qu’en me disant que cette chanson existe. C’est une merveille d’écriture, et je sais qu’elle a été l’étincelle de départ de beaucoup de groupes, dont le mien.

  • La chanson qui accompagne ton réveil?

En ce moment, “Azure” et “Dockyard” de Paul Kalkbrenner. Ce mec compose des hymnes aux petits matins de grandes villes: ciel gris, gueule de bois, monde de merde, mais le café chauffe.

  • Celle qui te berce avant de dormir?

Ex-aequo, “Pulling Our Weight” de The Radio Dept. et “Sometimes” de My Bloody Valentine. Avec ça, les rêves ont de bons filtres-couleur.

  • La chanson que tu aimes écouter sur la route, en voyage?

“Voyager” de Daft Punk. Comme son nom l’indique, elle est pas faite pour rester sur son canap’. Mais quand je voyage au Maroc, j’écoute uniquement du Tinariwen. Ces mecs sont lesBeatles du désert.

  • La chanson arabe qui t’inspire? 

Une chanson berbère plutôt: Imidiwan de Tinariwen, sans surprise.

  • Ta feel-good music ?

Quand je dois prendre l’avion (et j’ai très peur en avion), “Music Sounds Better with You” de Stardust est la seule chanson qui me “cheer up” un minimum. Un riff incroyablement simple mais imparable: c’est la pop song ultime, plus efficace, tu meurs.

Sinon, St-Etienne avec “Only love can break your heart”.

  • Qui te donne envie de bouger ?

Civil Civic ,”Airspray”. Quand je me dis qu’ils ne sont que deux derrière ce groupe, qu’ils donnent les concerts les plus intenses de la planète, et qu’ils ne sont pas plus connus que ça, j’ai envie de m’immerger dans un bain d’acide. Ces deux australiens sont les nouveaux Bonnie et Clyde de la musique indé, et ne font rien comme tout le monde: pas de chant, pas de batteur, pas de promo, pas de blabla, juste du son, le plus classe offert par la rock music depuis les Arctic Monkeys.

  • La chanson qui te donne les larmes aux yeux?

Sans hésiter, “How to disappear completely and never be found again” de Radiohead. Le titre parle de lui-même. Aussi, à un niveau plus personnel : “Do you realize?” de TheFlaming Lips. Les gens ont tendance à croire que c’est une happy song, mais elle a les paroles les plus noires qu’on puisse trouver: “Do you realize that everyone you know someday will die ?”, ambiance garantie.