Le petit Mouloud

Capture-d’écran-2014-11-16-à-11.28.03-e1416137330151.png

LePetitMouloud_YounesDuret_02-620x366

« La curiosité pour déserter les évidences »

Tel est le point de départ du conte merveilleux imaginé par Younes Duret, qui retrace les aventures du petit Youssef dans les remparts des souks marrakchis.

En véritable candide des temps modernes, Youssef,  jeune garçon d’une dizaine d’années, déambule dans les rues de la médina aux côtés de son ami et acolyte Damien, pour décortiquer, interroger et “déserter” les évidences qu’ils rencontrent.

Le souk intrigue par son bouillonnement, ses codes ancestraux et son atmosphère unique, qui tient de la tradition des tréteaux et du folklore le plus vif et le plus vivant. Même s’il évoque souvent le désordre et le chaos, il n’en reste pas moins que le souk possède sa propre logique, ses fondements, et en quelque sorte un certain ordre qui en font l’économie viable et pérenne qu’on connaît depuis des siècles.

Younes Duret s’emploie à théoriser cette économie du souk pour démontrer qu’en se plaçant dans un référentiel spacio-temporel différent, les rouages du souk deviennent de plus en plus clairs et “logiques”. Le rapport au temps et l’unité spatiale du souk modifient la donne et font parfois de ses “process” des négations mêmes des théories économiques répandues.

Dans le Petit Mouloud, le souk est en quelque sorte réhabilité en désordre ordonné, où ne pas s’organiser c’est encore une manière de l’être, mais autrement.

Préfacé par Khalid Jamai et disponible en format Kindle sur Amazon.fr