Kafilah 2.0, la caravane musicale numérique de Ness Radio

Ness Radio, comme vous le savez, c’est notre partenaire musical et la première webradio collaborative diffusée depuis le Maroc. Créée en 2008 à Marrakech par Younes Duret et Wattfutchureez, elle répond au départ au besoin de pouvoir partager une musique alternative et éclectique, sans limites ni frontières. Très vite, Le projet prend de l’ampleur et compte aujourd’hui plus de 30 artistes, passionnés, et autres chroniqueurs. Autant de talents et d’envies qui, de Marrakech, à Paris, en passant par Londres, Vienne, ou LA, explorent les derniers courants de la house, de l’électro, du jazz, de la soul ou du hip-hop.

6 ans après la création de la radio et 6 siècles après les pérégrinations de Ibn Battuta, la radio présente sa toute première compilation: Kafilah 2.0.

Ibn Battuta symbolise, le voyage, le mouvement, la rencontre, le partage des savoirs être et vivre. Il rallie le particulier à l’universel à l’époque où les hommes, les marchandises et les savoirs sillonnaient les bords de la méditerranée, l’Afrique, l’Orient, l’Asie essentiellement grâce à la Kafilah (caravane).

2.0 donc, parce qu’à l’ère du numérique, Ness Radio se veut être une véritable expérience musicale de brassage et de connectivité. Une plateforme d’échange et de partage qui abolit les frontières et appelle à la création et aux synergies. Kafilah 2.0 c’est donc aussi et avant tout un projet collaboratif qui réunit 16 artistes de différents horizons autour du thème “Maghreb, Orient, et Occident” pour des créations originales. L’identité visuelle est par ailleurs signée par Zahra Sebti, graphiste talentueuse et inspirée qu’on vous avait présentée il y a quelques mois.

Nous avons le plaisir de vous faire découvrir en exclusivité les 3 premiers morceaux de la compilation qui sera disponible en téléchargement gratuit début Mars. Une belle façon d’attendre le printemps avec les rythmes gnaouis dépoussiérés de Hamada El Mansour, sa voix pure et ses solos de sax; le beat making électro-oriental hyper sensuel de J.Kid; et enfin “Troubles” le morceaux du producteur français Woodini, conclut la compile sur un son qui renvoie à l’urgence de notre époque et à cette émulation créative qui nous anime. Un voyage musical qui s’achève finalement par une ouverture onirique, comme un regard porté sur l’avenir.

Ness Radio signe ainsi ce qu’on imagine être la bande son de 2014 dans une compilation riche d’influences orientales, de reminiscences des divas égyptiennes, de volutes jazzy, de souvenirs de Bollywood, ou encore d’abstract hip-hop. Des sons universels, intemporels, fédérateurs.

L’esthétique de cette Kafilah 2.0: faire que nos lointains soient proches…