Hind Touissate

Hind1.jpg

Nom: Hind TouissateAge: 23 ans Occupation: Blogueuse (According To Hind) Localisation: Kénitra, Maroc

hind

 

Le sourire c’est la preuve de la finesse et de la délicatesse de l’esprit, l’expression d’une promesse immédiate faite à l’autre, pure et désintéressée. Quand on rencontre Hind pour la première fois, on est tout de suite éblouis par le grand sourire qu’on lui a greffé ; on s’empresse alors de l’attraper en plein vol et de lui renvoyer aussi tôt.

Vous l’aurez compris, Hind est l’un des profils qui nous a le plus marqués cette année et nous nous permettrons ici de laisser couler tout notre enthousiasme à l’idée de vous en parler. Cette jeune marocaine de 23 ans nous a impressionnés, exaltés et parfois même émus par un discours, à la fois naïf et profond, simple et complexe.

Hind était plus jeune une enfant très malade. Multipliant les séjours à l’hôpital, elle a très vite compris qu’elle n’était pas faite pour rester sédentaire et oisive. Vivre chaque moment dans toute son épaisseur est devenue alors sa devise proclamée.

Au récit de son parcours, on a l’impression que Hind a déjà eu 5 vies : depuis l’âge de 14 ans elle s’impose tous les soirs la rigueur de se raconter sa journée en la couchant sur une feuille. C'est ce qui l'a poussé fin 2011 à lancer son blog According To Hind et à devenir l'une des blogueuses les plus suivies dans le monde arabe. Elle sera d'ailleurs sacrée début 2012, meilleure blogueuse féminine aux Maroc Web Awards.

Hind nous a aussi parlé de ses rêves fous, apprendre à jouer de la guitare et aller se produire dans une place à Porto, apprendre l’hébreu pour répondre à ses détracteurs sur internet, connaître toutes les religions et les spiritualités, vivre à Berlin…

Quand on lui demande ce en quoi elle croit le plus, elle répond assurément « the giving ! » le don, le don de soi, inconditionnel et incontrariable., la liberté d’être qui on veut, sans être jugée, et sans vouloir imposer sa liberté aux autres, et enfin « giving a voice to the voiceless », donner une voix aux sans voix.

Elle se qualifie elle même comme une hyper sensible, qui n’a jamais perdu l’émerveillement de l’enfance. Hind a assurément cette intelligence de la vie, ce sens des autres et ce supplément d’âme qui font d’elle une personne attachante, attachée à aider les autres et à changer le monde.