[CLIP DU JOUR] "Shyne" de Dounia, princesse du Queens

A tout juste vingt ans, insolente et certainement pas innocente, Dounia est modèle, militante sur les réseaux sociaux et désormais, la nouvelle révélation du Time avec son début album « Intro To », intégralement disponible sur soundcloud. 

« Shyne », son premier clip qu’elle a réalisé, produit, monté elle-même rappelle l’intelligence irrévérencieuse d’une Lena Dunham et l’assurance d’une Princesse Nokia. Elle y met en scène sa vie à New York, ses amis, dont les modèles « anti-conventionnels » Mina Mahmood et Barbie Ferreira. Entre le coming-of-age insouciant et une maturité déconcertante, la diva-enfant maîtrise la dualité à la perfection et c’est rafraichissant d’honnêteté.

Le morceau, entêtant, est tenu par une ligne de basse efficace sur laquelle viennent se poser des beats lascifs et son flow impétueux. Sa voix, puissante et terriblement juste, couplée à une diction très urbaine et à des paroles sans détours, renforce l'authenticité du projet, véritable parti-pris de la jeune artiste.

"And I can hold my liquor, but I can't hold my mouth
I can't hold my tongue, it lashes when it wants"

Le titre, « Shyne », est un jeu de mots qui fait référence au rappeur du même nom, légende de Brooklyn écrouée pour avoir défendu P.Daddy dans une fusillade. C’est aussi une promesse de réussir sa carrière qui s’annonce brillante.